Google Plus, le réseau fantôme ?

En participant à de nombreux forums sur les réseaux sociaux, on entend régulièrement les intervenants avancer que Google Plus est le réseau social du futur. Pourtant, le doute continue à persister sur la viabilité à long terme d’un réseau qui peine à convaincre. Et ce ne sont pas les chiffres contradictoires d’instituts de marketing qui vont permettre d’y voir plus clair.

Si quelques études publiées ces derniers mois présentaient des chiffres moribonds, une étude récente de Experian Hitwise explique que Google Plus est en pleine expansion. Le réseau social aurait ainsi réunit plus de 35 millions d’utilisateurs lors de la première semaine d’Août contre 22 millions de visiteurs lors de la semaine du 16 juillet. Un bond spectaculaire de 59% en l’espace de deux semaines qui laisse perplexe, à moins que Google Plus ne soit devenu tout à coup le tube de l’été…

Les chiffres sont peut-être exacts mais une autre étude de l’agence anglaise Umpf, spécialisée dans les réseaux sociaux, permet de relativiser ce soudain engouement. L’analyse d’Umpf montre ainsi que l’activité sur Google + est beaucoup plus faible que sur les autres réseaux sociaux. Pour réaliser son étude, Umpf a analysé plus d’une centaine d’articles parus sur internet et qui ont été partagés sur Google +, Facebook, Twitter et LinkedIn. La société a ensuite comptabilisé le nombre d’utilisateurs partageant les articles sur une base de 100 millions d’abonnés aux 4 réseaux sociaux.

Les chiffres sont éloquents et montrent que Google Plus est encore très loin de l’activité de Twitter, à titre de comparaison. Sur 100 millions, seulement 6 utilisateurs de Google+ ont partagé les articles sur le réseau social contre une moyenne de 197 utilisateurs sur Twitter. Si la différence avec Facebook et LinkedIn est moins sensible, Google + arrive bon dernier au niveau de l’activité sur le réseau.

Aujourd’hui, on s’inscrit à Google Plus car on possède un compte youtube ou Gmail sans trop savoir à quoi sert vraiment ce média social. Certes, il ne s’agit pas non plus d’enterrer Google Plus qui n’a qu’un an d’existence. On se doute bien que du côté de Mountain View, les dirigeants de Google ont une stratégie sur le long terme pour rattraper leur retard.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Google Plus, le réseau fantôme ? »

  1. Ping : Faut-il utiliser Google + ? | Votre stratégie E-Marketing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s