Les réseaux sociaux, enjeux de la présidentielle américaine 2012

Il est loin le temps où, la convention terminée,  les candidats à l’élection présidentielle pouvaient dormir tranquille, laissant les chaînes de télévision et la presse du lendemain débattre de la qualité de leurs prestations. A l’heure des réseaux sociaux, ce sont leurs « followers » sur Twitter et Facebook qui se permettent de juger et de critiquer leurs interventions.

Lors des récentes conventions républicaines et démocrates, on a pu s’apercevoir combien les réseaux sociaux font aujourd’hui partis intégrantes de la stratégie de communication des deux candidats. Chaque jour, Twitter et Facebook servent de baromètre à la popularité de Barack Obama et de son challenger, le républicain Mitt Romney.

Lors de l’intervention de Michelle Obama à la convention démocrate, son discours inspira cette nuit-là plus de 3 millions de tweets sur Twitter ! Soit 3 fois plus que Mitt Romney qui ne provoqua qu’un million de tweets lors de son intervention à la convention républicaine.

On parlait peu des réseaux sociaux lors de l’élection de 2008. Le jour de l’élection d’Obama, 1,8 millions de tweets ont été seulement émis et Facebook était encore un domaine principalement réservé aux étudiants. Cette année, on recense plus de 110 000 pages Facebook dédiées à la politique rien qu’aux Etats-Unis, et plus de 11 000 pages consacrées à des hommes politiques. Pendant les primaires républicaines, on a observé de nombreux candidats utilisant la plate-forme de blog Tumblr ainsi que le site de partage de photos Instagram.

Au niveau de la publicité en ligne, les candidats Obama et Romney ont déjà dépensé plusieurs millions de dollars. Fait nouveau, ils misent dorénavant sur Twitter et Facebook. Il y a moins de deux semaines, l’équipe de campagne de Romney est devenue la première formation politique au monde à faire campagne sur le site de Mark Zuckerberg. Dans l’équipe de conseillers des candidats, on trouve de plus en plus de stratèges spécialisés dans les réseaux sociaux comme l’agence Targeted Victory qui conseille Romney tandis qu’Obama fait confiance à une agence 100% numérique, Blue State Digital.

Quand Barack Obama a pris la parole devant la convention démocrate à Charlotte, il avait plus de 19 millions de personnes prêtes à commenter, juger et relayer son discours. Ce chiffre correspond à son nombre d’abonnés sur son compte twitter. Il est ainsi la 6ème célébrité au monde sur le réseau social, seulement devancé par de grands intellectuels comme Justin Bieber et Lady Gaga.

Si Romney semble avoir perdu la bataille de la notoriété sur Twitter, il fait jeu égal avec le président actuel sur Facebook. La semaine dernière, plus de 2 millions de personnes ont posté des messages sur Facebook concernant le candidat mormon. Depuis la fin de la convention républicaine, il a réussi à conquérir 1 million de nouveaux fans sur sa page dédiée.

Aujourd’hui, Twitter et Facebook vont même plus loin, étant capable d’analyser l’indice de satisfaction des 2 candidats à la Maison-Blanche. Twitter a ainsi développé l’application « Political Index », capable d’évaluer la popularité d’Obama et de Romney parmi les 400 millions de tweets rédigés chaque jour en anglais. Twitter s’est ainsi associé à 2 instituts de sondage pour réaliser son étude.

C’est encore Obama qui gagne la bataille avec un taux de tweets positifs de 25% contre 14% pour son rival. On constate cependant que l’indice de satisfaction des candidats chute fortement depuis ces derniers jours, les retombées des conventions agissant de moins en moins.

Quand à Facebook, le réseau social vient de monter un partenariat avec CNN. Le but est d’évaluer le sentiment des internautes américains sur Romney et Obama grâce à leurs messages postés sur Facebook. Le site cnn.com/fbinsights permet de voir par état et selon le sexe et l’âge des internautes la tendance actuelle. Reste à voir si le vote du 6 novembre prochain respectera les pronostics des réseaux sociaux…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s