Doit-on tolérer l’utilisation des réseaux sociaux au travail ?

De nombreuses entreprises hésitent à autoriser l’accès aux réseaux sociaux. En France, près des 2/3 l’interdisent.

Les raisons principales sont :

  • la perte de productivité : l’un des arguments mis en avant est la somme cumulée des heures perdues. En faisant une lecture simplifiée à l’extrême, on pourrait dire que si dans une entreprise de 500 personnes, chaque personne utilisait les réseaux sociaux 30 minutes par jour, il y aurait une perte de plus de 54 000 heures par an. Cela représenterait 30 personnes à temps plein sur une année. 
  • les risques informatiques : une utilisation des réseaux sociaux met davantage la société à risque d’être touchée par un virus. D’une manière générale de plus en plus d’outils vous invitent à cliquer sur des liens réduits. Les réducteurs d’URL sont cependant difficilement conciliables avec les outils de sécurité informatiques.
  • la fuite d’informations clés : sur internet la frontière entre vie privée et vie professionnelle peut parfois être floue. La rapidité de l’information, l’impression d’intimité derrière son écran peut parfois faire oublier les règles les plus basiques de confidentialité.

Cependant, interdire les réseaux sociaux par principe au sein d’une société n’est sans doute pas faisable, ni souhaitable.

  • Aujourd’hui, internet est accessible sur les smartphones. La perte de productivité n’est donc que très peu contrôlable. La seule solution reste encore de voir si les objectifs de vos salariés sont atteints. Par ailleurs, les pauses facebook ne font que remplacer les pauses café.
  • Pour la nouvelle génération des 20-35 ans, la limite entre vie privé et vie pro est de moins en moins claire. Lecture des mails chez soi, facebook au bureau, le téléphone portable privé/pro…

La meilleure solution est probablement de gérer l’inévitable. Certains de vos employés utiliseront les réseaux sociaux au bureau. La manière dont ils l’utilisent, cependant, est entre vos mains. Vous avez de nombreuses solutions :

  • Sensibiliser vos salariés aux risques de virus ;
  • Mettre en place des guides pour les encourager à utiliser les réseaux d’une certaine manière en les invitant par exemple à communiquer sur certains événements… Chez IBM, les salariés utilisent massivement les réseaux sociaux : «Les réseaux sociaux n’ont jamais été interdits chez IBM, bien au contraire, explique Renaud Raffaelli, chef de marché au sein de la division logiciels d’IBM France. Nous encourageons nos collaborateurs à être présents là où sont nos clients et partenaires. Nous souhaitons faire de chaque salarié un ambassadeur de l’entreprise.» Les employés peuvent en effet mettre en avant les évenements, les salons, etc, et vous faire bénéficier de leurs réseaux.
  • Mettre en place des réseaux sociétés : viadéo, linkedin, etc. Cela peut permettre d’améliorer votre référencement et ne vous coutera rien.
  • Faire de la veille. Les réseaux sont une mine d’informations, encourager vos salariés à rechercher de l’information sur leur environnement ne peut que vous être bénéfique.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s