L’affiliation, un bon moyen pour développer son activité

L’affiliation concerne la vente de produits ou service par un réseau d’affiliés, composés de plusieurs niveaux (deux uniquement pour le réseau d’affiliés) :
• Le producteur, qui propose des produits et services tout en développant son réseau d’affiliés. Ceux-ci sont, finalement, ses vendeurs payés à la commission.
• Les affiliés, qui vendent pour le producteur, sur la base d’une commission, voire parfois d’un revenu fixe (mais c’est beaucoup plus rare). De plus, et contrairement à l’affiliation (2 niveaux), les affiliés peuvent ici recruter de nouveaux affiliés et toucheront des commissions non seulement sur leurs propres ventes, mais également sur les ventes de leurs affiliés “personnels”.

Par conséquent, les affiliés sont à la fois clients et prescripteurs (recommandation). Si le produit apporte une valeur ajoutée, l’affilié peut donc en vanter les mérites grâce à sa propre expérience d’utilisation, et avec ses propres mots. Est-il possible d’avoir un meilleur canal publicitaire que celui-là ? Combien d’entre nous avons acheté quelque chose (appareil photo, ordinateur, voire même voyage ou voiture) sur la base de la recommandation d’une personne en qui nous avions confiance ?

De plus, le langage sera toujours adapté à la cible puisque venant de personnes déjà en réseau pour d’autres raisons (famille, amis, club sportif, association culturelle, …). Que l’affilié soit cadre, ouvrier, employé ou patron, il trouvera les “plus” du produit par rapport à ses besoins, et saura les expliquer à son entourage.
Les affiliés sont donc les meilleurs prescripteurs possibles :
• Ils connaissent le produit pour l’utiliser et l’apprécier.
• Les affiliés trouvent des utilisations et avantages qui séduisent leur environnement social.Par conséquent, chacun sera le meilleur prescripteur possible.

Ainsi donc, grâce au “multi level marketing”, les affiliés gagnent aussi un avantage personnel à prescrire les produits, et donc à recruter d’autres affiliés (gains financiers ou avantages en nature).
Il s’agit donc essentiellement d’un réseau vertueux : les clients prescrivent les produits, tandis que les affiliés touchent une commission, en vendant les produits et en recrutant de nouveaux affiliés.

L’affiliation, principe et types de rémunération

Le webmaster et l’annonceur sont liés par un « programme d’affiliation » et le suivi s’effectue par un « lien de tracking » et la pose d’un « tag » (également appelé un marqueur) sur le site de l’annonceur.
Le paiement est basé sur le principe du « marketing à la performance » : le site éditeur rémunère le site affilié suivant les résultats générés par le trafic en provenance de ce dernier.

Le niveau de rémunération est l’un des facteurs clés de succès d’un programme d’affiliation. Les plus fréquents sur le web sont :
le CPM (coût pour mille), c’est à dire combien l’éditeur paie la diffusion de 1 000 bannières publicitaires.
le CPL (coût par lead), soit une somme fixe pour une vente provenant de l’affilié
le CPC (coût par clic), comme son nom l’indique, chaque clic est rémunéré.
le CPA (coût par action), soit une somme fixe payée par l’éditeur pour un événement particulier (exemple : inscription à une newsletter, enregistrement d’un formulaire…)
le pourcentage sur vente, où l’annonceur reverse une commission basée sur le montant de la commande provenant du site affilié.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s