Les réseaux sociaux, enjeux de la présidentielle américaine 2012

Il est loin le temps où, la convention terminée,  les candidats à l’élection présidentielle pouvaient dormir tranquille, laissant les chaînes de télévision et la presse du lendemain débattre de la qualité de leurs prestations. A l’heure des réseaux sociaux, ce sont leurs « followers » sur Twitter et Facebook qui se permettent de juger et de critiquer leurs interventions.

Lors des récentes conventions républicaines et démocrates, on a pu s’apercevoir combien les réseaux sociaux font aujourd’hui partis intégrantes de la stratégie de communication des deux candidats. Chaque jour, Twitter et Facebook servent de baromètre à la popularité de Barack Obama et de son challenger, le républicain Mitt Romney. Lire la suite

Publicités